SMS non-sollicités, comment me protéger ?

Vous pensez être victime de spam ou d’arnaque par SMS ?
 
D’une manière générale, ces spams vous incitent à composer un numéro de téléphone fortement surtaxé (numéro à 10 chiffres commençant par 08) ou à envoyer un SMS vers un numéro court à 5 chiffres également surtaxé.

Nous vous recommandons de ne pas composer le numéro de téléphone surtaxé ou de ne pas envoyer de SMS au numéro court surtaxé. Vous pourriez avoir de mauvaises surprises sur votre facture !
 
Voici ce qu’il faut faire en cas de spam SMS :

Ne plus recevoir de message de l’expéditeur
Il vous suffit d’envoyer le mot STOP par SMS au numéro expéditeur du spam.
 
Vous recevrez alors un SMS de l’expéditeur vous confirmant qu’il a bien pris en compte votre demande. L’expéditeur est tenu de supprimer vos coordonnées de ses fichiers.
 
Le fait d’avoir répondu « STOP » par SMS au numéro expéditeur interrompt uniquement les messages commerciaux de la société émettrice du message et non l’ensemble des messages commerciaux.
 
 
InformationAttention : l’envoi de STOP ne fonctionne que pour les numéros expéditeurs à 5 chiffres commençant par 3, 4, 5, 6, 7 ou 8.
 
Signaler un spam SMS grâce au 33700
Nous mettons à votre disposition un N° Court SMS, le 33700 (prix d’un SMS normal) vous permettant de transférer un spam dès que vous le recevez.
 
L’ensemble de ces signalements nous permettent non seulement de suivre et d’analyser le phénomène, mais aussi et surtout de mener des actions auprès des spammeurs.

 

Ces informations peuvent vous être utiles :